Paris

Alexis Leclerc--Dalmet

Conseiller Junior

Diplômé d’un premier Master en information-communication à Assas et du Global BBA de l’ESSEC, Alexis poursuit ses études dans le cadre du Master Entreprises, Institutions et Risque du CELSA. 

A seulement 22 ans, son parcours professionnel lui a déjà permis de découvrir une grande diversité de structures : musée des sciences et du numérique, média web, start-up de consulting… En 2021, il effectue sa première alternance en tant que chargé de communication clients et services pour SNCF Réseau. Il peut également se prévaloir d’une curiosité professionnelle l’ayant entre autres amené à être steward saisonnier pour Air France en 2020. La transversalité de ses expériences, tant sur les types d’organisations que sur les missions effectuées, est un atout qu’il met au service de ses clients.

Engagé dans le secteur associatif depuis 2015, Alexis s’est d’abord pris de passion pour le journalisme et les médias. Il fut notamment administrateur de Jets d’encre, l’association nationale de promotion et de défense de la presse d’initiative jeune. Il est également à l’initiative de nombreux projets de presse jeune. Dans ce cadre, il fut le directeur de publication de “Politesses”, numéro papier unique issu du partenariat de 6 rédactions jeunes dans le cadre de l’élection présidentielle de 2017 et distribué dans toute la France.

Progressivement, son goût pour l’actualité et ses soubresauts a développé chez lui une appétence pour la crise. Il s’y est d’abord intéressé dans sa perspective théorique et épistémologique : en 2021, il soutient un mémoire intitulé “De la crise sanitaire à la crise sociale, les établissements d’enseignement supérieur français face au premier confinement de 2020” et avec lequel il décroche le prix des mémoires de l’Observatoire national de la vie étudiante. Au sein du pôle Corp, Alexis capitalise sur ses acquis scientifiques pour répondre aux exigences opérationnelles des organisations.

#Anglais     #Crise     #Français     #Influence     #Médias     #Numérique     #Politique     #Réputation     #Transports